Montre qui à pris l’eau, que faire ?

Montre neuve ou d’occasion, chaque propriétaire craint toujours l’infiltration d’eau dans le mécanisme. En effet, le mécanisme d’un garde-temps, n’est jamais à 100% à l’abri des aléas. La pénétration d’eau dans le système figure parmi les problèmes les plus récurrents. Comment cela se fait ? Mais surtout comment y remédier ? Explication.

Les causes possibles de cette pénétration d’eau

Il importe de mentionner qu’il existe des montres étanches faites pour les activités aquatiques. Suivant les cas, le niveau d’étanchéité varie suivant l’ATM comme unité de mesure. Cela implique alors que plus cette mesure est grande, plus la montre est étanche. Ainsi, une montre avec une mesure de 1 ATM est prédestinée à rester au sec tandis que celle avec 10 ATM peut supporter une plongée de quelques mètres.

L’infiltration de l’eau peut alors être causée par l’utilisation d’une montre avec une structure non adéquate à une activité aquatique donnée. Par cela, la montre peut être une classique de 1 ATM alors qu’elle est portée pendant une baignade.

La pénétration de l’eau dans le système se traduit aussi par la défaillance de la structure suite à une mauvaise manipulation de la montre.

Par ailleurs, l’usure des pièces protectrices comme les joints ou les couronnes de la montre peuvent aussi être retenues comme cause possible de l’infiltration d’eau dans le système.

Les symptômes d’une infiltration d’eau

La connaissance pertinente qu’une montre a pris l’eau peut se faire par quelques symptômes.

Il y a tout d’abord la condensation. En effet, les traces de buée sur le verre ou au fond de la montre, suivant les cas, indique la présence d’eau dans le système.

Mais suivant des cas, cette buée ne se constate pas et fait tout de suite place à des traces de rouille sur le cadran ou toute autre partie de la montre.

Il est possible que la montre s’imprègne d’eau même en dehors de tout contact avec cette dernière. Il faut savoir que l‘air contient de l’eau sous forme de gaz, et que le mécanisme des montres laisse passer l’air. Cela explique alors la condensation ou la trace de rouille.

L’intervention d’un professionnel horloger

Il existe plusieurs façons de délivrer la montre de cette emprise liquide. Mais cela doit être réservé au professionnel. Leur savoir-faire et leur connaissance peuvent sauver la situation.

La corrosion et la rouille prennent au plus une semaine à s’étendre. Cela impose alors d’agir vite. En effet, plus l’intervention se fait rapidement, plus il est possible de limiter les dégâts.

A défaut, le changement des pièces endommagées est indispensable.

Par la même occasion, l’horloger peut détecter les failles et problèmes qui ont occasionné l’infiltration de l’eau.

Les gestes qui peuvent sauver

Mais en attendant l’intervention du professionnel, il est possible de faire quelques soins de secours dont :

  • L’exposition de la montre au soleil pendant plusieurs heures
  • Accélérer l’enlèvement des buées à l’aide d’un radiateur, en la posant simplement au-dessus, en utilisation une lampe halogène ou en faisant passer quelques coups de brushing rapides.

Il est préférable de ne pas manipuler la montre. Certain modèle offre des joints qui retiennent l’eau, même un tant soit peu. Cela risque de libérer le liquide contenu vers le mouvement et l’engrenage de la montre.

Par ailleurs, il est possible de prévenir l’infiltration de l’eau en effectuant un entretien régulier de la montre pour conserver son étanchéité, dans le cas d’une montre étanche. Et en évitant de porter la montre à proximité de l’eau, pour le cas d’une montre classique.

Laisser un commentaire