Montre étanche, ce qu’il faut connaitre

En quête d’une nouvelle montre, vous avez eu le coup de cœur sur une montre étanche? Ce garde-temps est un modèle phare auprès des sportifs. Mais qu’est ce qu’une montre étanche exactement ? Comment comprendre les inscriptions au dos de la montre ? Comment choisir une montre étanche ? Brève explication.

Qu’est ce qu’une montre étanche ?

D’une manière générale, une montre étanche désigne un modèle de montre qui ne laisse passer, ni liquide ni gaz. Chaque système de montre impose des ouvertures, pour laisser passer le remontoir par exemple. C’est la sécurisation de ce système qui distingue les montres étanches. Ces dernières possèdent, entre autre, des joints spécifiques pouvant retenir l’eau. L’assemblage d’une montre étanche met en avant plusieurs pièces spécifiques dont notamment un boitier inoxydable ou encore un verre épais et résistant mais aussi un fond vissé et une couronne de remontoir vissée.

Mais l’étanchéité possède une signification distincte en horlogerie. En effet, le mot étanchéité renvoi plus précisément à la résistance que présente la montre face à la pression de l’eau.

Les normes en matière d’étanchéité exigent la mention « étanche » ou « waterproof »ou encore « water-resistant ». Ces mentions sont précédées d’une série de test, imposant plusieurs conditions (pression, durée d’immersion, température, etc.). Ces dernières sont alors édictées par la norme ISO-2281 pour les montres étanches et la norme ISO-6425 pour les montres de plongé.

Il est important de savoir que l’étanchéité n’est pas garantie à vie, il faut alors faire régulièrement un tour chez un horloger professionnel.

Comprendre les indications d’une montre étanche

Il faut savoir que suivant les tests faits, il peut en ressortir différents degré d’étanchéité. En effet, les mesures prises lors des tests permettent de catégoriser les montres étanches. Par cela, la résistance de la montre face à la pression de l’eau est exprimée soit en atmosphère (ATM ou BAR), soit en pieds (FT) ou enfin en mètre (M).

L’interprétation des ces indications est importante pour mieux utiliser la montre. Théoriquement, la règle est que  1 ATM / 1 BAR / 1 FT = 10 M. Mais il importe de savoir que ces indications ne doivent pas être prises à lettre pour la simple raison que les tests effectués ne répondent pas forcément à la réalité. En effet, une montre 1 ATM est en pratique allergique à l’immersion d’eau, et ne supporte même pas le passage à l’eau.

Une montre étanche :

  • 3 ATM supporte la transpiration et les éclaboussures d’eau et de pluies
  • 5 ATM peut supporter jusqu’à un passage sous la douche ou un bain ainsi que d’une nage sans plongeon
  • 10 ATM peut être emporté pour un plongeon court, dans le genre du snorkeling.
  • 30 ATM et plus, peut être utilisée pour des plongées professionnelles.

Comment bien choisir une montre étanche ?

 

Définir son utilisation est la première étape pour choisir sa montre étanche. Comme susmentionné, le degré d’étanchéité varie suivant le cas. Il importe alors de choisir les activités prévues afin d’opter pour le modèle le plus adéquat.

Pour la nature du bracelet, il est conseillé de choisir celle en caoutchouc car ces modèles sont plus résistants. Par ailleurs, il ne faut pas oublier la boucle de sécurité pour éviter tout risque de perte.

La lisibilité du cadran n’est pas à minimiser car la lumière est faible en profondeur. Ainsi, choisir un modèle avec des index du cadran phosphorescents est préférable.

Laisser un commentaire