La montre à gousset : le vintage tendance

La montre est un véritable accessoire et l’existence de la montre à gousset l’illustre parfaitement. Aujourd’hui, avec la mode des années passées, voire des siècles précédents, revient en force. Ainsi, la montre de poche retrouve une place de choix sur les costumes trois pièces ou même à la ceinture d’un jean dans l’air du temps. Mais concrètement, pourquoi adopter ce garde-temps d’une autre époque ?

La montre intemporelle

La montre à gousset n’est pas toute jeune. En effet, on peut retracer son histoire jusque vers les années 1500 ; et même avant. Une idée qui n’est pas dénuée de charme lorsqu’il s’agit d’accessoiriser une tenue. De plus, son caractère attrayant ne se résume pas à son passé, même si ce dernier est conséquent. En effet, son aspect est un autre paramètre qui fait d’elle un objet d’exception. Généralement ronde, elle peut être chapeautée ou pas. Cette spécificité n’est pas la seule à agrémenter à ses goûts. De nombreux modèles permettent ainsi de s’adapter aux amoureux de l’ancien temps ainsi qu’aux férus de modernité agrémentée de notes d’authenticité. D’ailleurs, côté personnalisation, son couvercle n’est pas la seule partie qui s’ajuste aux envies. Que ce soit la matière, la forme ou même la mécanique, la montre de poche peut subir les transformations souhaitées. Pour les plus romantiques, les petites inscriptions et autres messages sont tout à fait possibles. Alors, certes, la montre à gousset est synonyme de vintage ; mais un vintage qui n’a rien à envier à la jeune génération des produits horlogers.

Le synonyme de raffinement

La montre à gousset a vécu mille et une vies. D’abord invention révolutionnaire ; puis, populaire pour son aspect pratique ; ensuite, adopté par les employés ferroviaires. Après quoi, elle a été un peu oubliée, mais a toujours été présente. Désormais, elle a une place bien ancrée. Elle se permet même le luxe de s’imposer dans plusieurs styles et personnalités.

La plus connue est le dandysme car la montre est avant tout synonyme de raffinement. C’est tout naturellement qu’elle sied au costume trois pièces. Le gilet est d’ailleurs la pièce de vêtement qui lui est destinée avec la petite poche consacrée. Sa petite chaîne apparente laisse deviner la présence de la montre. Et le geste pour la consulter rajoute encore à cette élégance déjà marquée.

Malgré le fait que son environnement naturel soit la tenue dite correcte, la montre à gousset investie également les assemblages vestimentaires plus décontractés. Que ce soit pour parfaire un look casual chic ou juste par amour des objets d’époque, la montre de poche devient un accessoire passe-partout mais avec un caractère qui lui est propre.

Les modèles en abondance

La montre à gousset existe sous des formes diverses et variées. Même s’il est vrai que sa forme est en quelque sorte son identité initiale ; on peut la retrouver sous d’autres designs. Géométriques mais aussi plus fantaisistes, le marché regorge de tailles et de designs de cadrans différents. Le seul paramètre qui est presque systématiquement présent est la chaînette. Après, pour ce qui est des matériaux qui la constituent, les horlogers font dans la surenchère et rivalisent de créativité. De la plus sobre, en passant par les chapeaux sculptés, jusqu’à l’utilisation des matériaux précieux ; le choix ainsi que les prix sont larges.

La mécanique varie elle aussi. Pour les nostalgiques, certaines sont dotées de remontoirs. D’autres n’ont pas besoin de l’intervention de leur propriétaire pour fonctionner. Et puisque l’heure est aujourd’hui à l’évolution technologique, des grands-noms du high-tech reprennent les codes de la montre à gousset et y intègrent des fonctions contemporaines. C’est ainsi que les montres de poche sont désormais connectées.

Laisser un commentaire